Une nouvelle startup Biotech en Alsace : ALENTIS DEVELOPMENT, propulsée par la SATT Conectus

Alentis

Le territoire alsacien, réputé pour ses innovations scientifiques, accueille la création d’une nouvelle startup de biotechnologie, basée sur une technologie soutenue par la SATT CONECTUS, l’Institut de Chirurgie Guidée par l’Image (IHU Strasbourg), l’Université de Strasbourg et l’Inserm. ALENTIS DEVELOPMENT, localisée à l’IHU Strasbourg, développe de nouveaux médicaments prometteurs pour le traitement des maladies hépatiques avancées telles que la fibrose hépatique et le cancer, qui sont des défis majeurs pour la santé publique mondiale.

Maladies chroniques du foie et cancer : une menace croissante pour la santé mondiale

Les maladies chroniques du foie telles que la fibrose hépatique avancée et le cancer (carcinome hépatocellulaire : CHC) constituent des défis majeurs pour la santé à l’échelle mondiale. Le CHC est l’une des causes de décès par cancer qui croît le plus rapidement dans le monde, avec environ un million de morts chaque année.

Les options thérapeutiques actuelles se révèlent insatisfaisantes avec pour conséquence une morbidité et une mortalité élevées, d’où un fardeau économique et de santé publique en progression. Il existe donc un besoin médical majeur non satisfait pour le développement de nouvelles approches thérapeutiques efficaces et sûres.

ALENTIS a pour ambition de surmonter ces obstacles en ciblant de nouveaux mécanismes d’action et en utilisant des technologies dérivées des patients.

ALENTIS a été fondée pour répondre à ces besoins médicaux non satisfaits en développant des approches thérapeutiques ciblant un nouveau mécanisme d’action. Le programme de développement d’ALENTIS repose sur les recherches innovantes d’une équipe scientifique et clinique coordonnée par le Prof. Thomas BAUMERT, scientifique renommé mondialement dans le domaine des maladies du foie, médecin et professeur à l’Université de Strasbourg, l’IHU Strasbourg, les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg et l’Inserm.

Du talent scientifique à la startup

Grâce au programme TheraHCC mené par l’IHU Strasbourg avec le soutien de la Fondation ARC et les contributions majeures du Laboratoire d’Excellence HepSYS, de l’Union Européenne, de l’ANRS, de la Fondation de l’Université de Strasbourg et de l’Inserm, le Professeur Thomas BAUMERT et son équipe ont fait des découvertes sans précédent pour la thérapie des maladies du foie.

La création de la startup de biotechnologie ALENTIS, située à Strasbourg (France) et Bâle (Suisse), a été facilitée par le soutien unique apporté par l’écosystème alsacien de l’innovation. Il comprend notamment la Société d’Accélération du Transfert de Technologies (SATT) CONECTUS, qui a investi 600 000 € dans le développement technologique de ces innovations, pour mettre au point un futur produit thérapeutique pour les patients.

Extrait du communiqué de presse, mardi 5 novembre 2019
de (SATT) Conectus

Visiter le site web de Alentis Therapeutics

Lire le communiqué de presse complet, mardi 5 novembre 2019 – (SATT) Conectus